jeu. 4 + ven. 5 mai

20:30 — Durée : 1h20

Maillon-Wacken

Théâtre

Portugal

En portugais surtitré en français

partager

Partir de Shakespeare, c’est sans doute quitter un texte pour mieux retrouver son origine et sa dimension intemporelle.

Tiago Rodrigues, auteur et metteur en scène portugais, a suivi également ce chemin à travers l’Europe, en accompagnant notamment les tg STAN ; il est aujourd’hui revenu à Lisbonne pour y diriger un grand théâtre. Cette réécriture de Shakespeare par Tiago Rodrigues est ici confiée à deux comédiens-danseurs. Ils font résonner, sans raisonner, ce vertige amoureux dans lequel les deux amants vont se précipiter. Ils se croyaient hors du monde et du temps, la loi des hommes viendra leur rappeler la force des empires, brisant jusqu’à leur pacte.

Ils installent leur fin dans une douceur inattendue, nous emportent dans le rythme de leur respiration, comme dans la musique de la langue portugaise. Nous n’assistons pas à une tragédie, nous vivons avec eux et en nous ce qui leur survivra, la force du sentiment. Quels que soient les trahisons et les mensonges, la beauté d’un instant peut sauver toute une histoire. Tout ce qui constitue profondément l’expérience théâtrale elle-même.

  • Texte et mise en scène : Tiago Rodrigues
  • Avec des citations de : Antoine et Cléopâtre de William Shakespeare
  • Avec : Sofia Dias, Vítor Roriz
  • Scénographie : Ângela Rocha
  • Costumes  : Ângela Rocha, Magda Bizarro
  • Lumière : Nuno Meira
  • Musique : extraits de la bande originale du film Cléopâtre (1963), composée par Alex North
  • Collaboration artistique : Maria João Serrão, Thomas Walgrave
  • Construction du mobile : Decor Galamba
  • Traduction en français : Thomas Resendes
  • Production exécutive dans la création originale : Magda Bizarro, Rita Mendes
  • Production : Teatro Nacional D. Maria II d’après la création originale de la companie Mundo Perfeito.
  • Coproduction : Centro Cultural de Belém / Centro Cultural Vila Flôr / Temps d’Images Résidence artistique : Teatro do Campo Alegre / Teatro Nacional de São João / alkantara
  • Remerciements  : Ana Mónica, Ângelo Rocha, Carlos Mendonça, Luísa Taveira, Manuela Santos, Rui Carvalho Homem, Salvador Santos, Toninho Neto, Bomba Suicida.
  • Soutien : Museu de Marinha