ven. 18 + sam. 19 + dim. 20 + mar. 22 + mer. 23 + jeu. 24 + ven. 25 + sam. 26 mai

horaires multiples Durée : 40 min

Maillon-Wacken

Performance, Installation immersive

Afrique du Sud

Coproduction
Accessible aux spectateurs allemands
Outils d'accompagnement pédagogique autour du spectacle sous forme de perles dans Pearltrees

partager

Rencontre avec l’équipe artistique
sa 19 mai à l’issue du spectacle

Lieu à déterminer ultérieurement
Forum : Du sanctuaire à la réalité de la migration En présence des artistes, de membres de la société civile et d’associations… À travers le processus de création du spectacle, il s’agira d’aborder ces questions de société.
En cours d’élaboration.

Zone surveillée ou centre d’accueil ? Sanctuary est une installation qui évoque la situation de millions de personnes réfugiées et de migrants dans laquelle le spectateur s’immerge.

Brett Bailey a conçu l’espace et les histoires qui s’égrènent tout au long du parcours des spectateurs à partir d’un long travail d’imprégnation dans les camps de réfugiés qui bordent l’Europe et avec la collaboration des performers.

La forme du spectacle est celle d’un labyrinthe, où le spectateur se déplace en silence et dans l’ombre, à la rencontre de huit parcours personnels : réfugiés, activistes, interprètes venus de Syrie, du Nigeria, de Grèce, de France et d’Allemagne, tous âgés de 20 à 70 ans. Ils sont présents, silencieux, face à vous ; leur univers sonore, au loin, simplement vous enveloppe.

Le labyrinthe est le territoire du Minotaure, monstre anthropophage au corps d’homme et à la tête de taureau, dont Europe était mère. Mais Sanctuary, le titre de la pièce, signifie asile, paix, protection : c’est ce qu’ont perdu les réfugiés qui se pressent aux portes de l’Europe.

Brett Bailey a déjà été accueilli à plusieurs reprises au Maillon, avec Exhibit B et Macbeth.

  • Idée, design et direction : Brett Bailey
  • Dramaturgie : Eyad Houssami
  • Design sonore : Manolis Manousakis
  • Lumière : Colin Legras
  • Installations vidéo : Catherine Henegan
  • Production et directrice de tournée : Barbara Mathers
  • Production exécutive : Jan Ryan
  • Management : Third World Bunfight
  • Production : Third World Bunfight
  • Coproduction : Onassis Cultural Center & Fast Forward Festival Athens / Kampnagel Hamburg / Festival de Marseille / LIFT (London) / Maillon, Théâtre de Strasbourg - Scène Européenne / Teatro Maria Matos / Porto Camara Municipal / Künstlerhaus Mousonturm Frankfurt am Main / Vooruit
  • Third World Bunfight est soutenu par : The National Lottery Distribution Trust Fund South Africa