mer. 20 + jeu. 21 + ven. 22 janvier

20:30 — Durée : 1h05

Maillon-Wacken

danse, musique

France, Burkina Faso, Sénégal

partager

Rencontre avec l'équipe artistique
jeudi 21 janvier à l’issue de la représentation

Atelier de pratique avec Salia Sanou

Le CIRA est une association qui a pour objet de promouvoir la danse par le biais de cours, de stages, de formation ou d'ateliers et qui s'adresse à un large public. Cette saison, trois ateliers de pratique sont proposés en résonance avec la programmation.

Présenté avec Pôle Sud

Figure de proue de la danse contemporaine en Afrique, Salia Sanou nous invite à partager sa fascination pour le monde des lutteurs, espace de jeu mais aussi d’énergie, de sensualité, d’agilité et de force.

Pratiquée depuis la nuit des temps en Afrique, la lutte est bien plus qu’un simple combat. Elle est symbole de réussite, phénomène social et enjeu financier. Elle illustre aussi les batailles que mènent les hommes tout au long de leur vie : lutter ou périr, avancer ou reculer, résister ou disparaître.

Le spectacle est un subtil mélange, celui de la rencontre de deux univers : la lutte et la danse. La scène prend des allures d’arène et réunit trois danseurs burkinabés, cinq lutteurs sénégalais et quatre musiciens-chanteurs camerounais, sénégalais et gabonais. Devant une muraille de coussins rouges, les muscles se tendent. Les corps s’attrapent et se percutent, livrant une danse d’ensemble où la force s’expose sans complexe, rythmée par la musique funk d’Emmanuel Djob, talentueux musicien camerounais.

  • Chorégraphie : Salia Sanou
  • Avec : Ousséni Dabaré, Jérôme Kaboré, Romual Kaboré, Nicolas Moumbounou, Pape Ibrahima Ndiaye, Ousséni Sako, Marius Sawadogo, Marc Veh
  • Conception et chorégraphie : Salia Sanou
  • Musiciens : Emmanuel Djob (guitare, chant), Bénilde Foko (basse), Elvis Megné (clavier), Séga Seck (batterie)
  • Création musicale : Emmanuel Djob
  • Création sonore et mix live : Hughes Germain
  • Scénographie : Mathieu Lorry Dupuy
  • Création lumière : Eric Wurtz
  • Régie générale : Rémy Combret
  • Administration de production : PASTTEC / Stéphane Maisonneuve
  • : Avec la collaboration à Dakar de Oumar Sall
  • Production : Compagnie Mouvements perpétuels
  • Coproduction : Festival Montpellier danse / Le Théâtre, Scène nationale de Narbonne / L’Arsenal, Scène nationale de Metz / Centre chorégraphique national de Montpellier, Languedoc-Roussillon / TARMAC, Scène internationale francophone
  • Avec la collaboration : Centre de Développement chorégraphique / La Termitière de Ouagadougou / École des sables (Toubab Dialaw - Germaine Acogny)
  • Soutien : Région Languedoc-Roussillon / Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Languedoc-Roussillon / Organisation Internationale de la Francophonie / ADAMI / Spedidam / agnès b