mer. 3 + jeu. 4 + ven. 5 février

20:30 — Durée : 1h15

Maillon-Wacken

théâtre, danse, arts visuels

France

À partir de 16 ans
En anglais, surtitré en français

partager

I Apologize part d’une reconstitution, qui semble d’abord être celle d’un événement réel, mais se révèle finalement être celle d’un fantasme. Celui-ci s’articulant plus précisément au fur et à mesure que la pièce se déploie.

Sous la direction d’un jeune homme, sont mis en scène un homme et une femme, icônes à la fois rock et baroques, ainsi qu’une vingtaine d’adolescentes d’une douzaine d’années, représentées par des poupées articulées. Elles installent progressivement une certaine confusion dans notre approche de la réalité qui reste, finalement, le domaine de l’inexactitude, de la subjectivité, dont les lacunes sont comblées par nos propres fantasmes.

Pour cette pièce, Dennis Cooper a écrit poèmes et monologues, intimement liés à la création musicale de Peter Rehberg. Mais ce sont autant les corps et les poupées, donc d’une certaine manière la proposition plastique elle-même, qui composent la matière première du spectacle : une exploration de l’émotion qui naît de cet entremêlement intime de l’érotisme et de la mort, dans l’immobilité perturbante de la poupée.

Depuis 2014, la compagnie de Gisèle Vienne est implantée à Strasbourg et reçoit le soutien de la Ville de Strasbourg, de la Région Alsace et de la DRAC Alsace. Elle est également très présente dans l’espace rhénan. Après avoir accueilli Showroomdummies#3 la saison dernière, le Maillon propose cette année deux spectacles de l’artiste : I Apologize et The Ventriloquists Convention.

  • De : Gisèle Vienne
  • Créé en collaboration avec et interprété par : Jonathan Capdevielle, Katia Petrowick, Jean-Luc Verna (le rôle de Katia Petrowick a été créé en collaboration avec Anja Röttgerkamp)
  • Conception : Gisèle Vienne
  • Textes écrits et lus par : Dennis Cooper
  • Musique originale et interprétation live : Peter Rehberg
  • Lumière : Patrick Riou
  • Maquillage : Rebecca Flores
  • Création des poupées : Raphaël Rubbens, Dorothéa Vienne-Pollak, Gisèle Vienne
  • Production déléguée : DACM
  • Coproduction : Les Subsistances, 2004/ Lyon / WP-Zimmer/Anvers
  • Avec le soutien : Centre Chorégraphique National de Grenoble dans le cadre de l’Accueil Studio 2004, du Ministère de la Culture / Drac Rhône-Alpes, du Conseil Régional Rhône-Alpes, du Conseil Général de l’Isère, de ske/Autriche, de l’Institut International de la Marionnette et de la Compagnie des Indes pour la captation, du Kaaitheater (Bruxelles) pour la mise à disposition de leur studio
  • Remerciements : Anne-Claire Rigaud, Minijy / Clara Rousseau, Séverine Péan, Sophie Metrich, Esther Welger Barboza, Théâtre Les Ateliers de construction du Théâtre de Grenoble, Boutique Catherine Lafon – Lyon, Robrecht Ghesquière, Mark Harwood, Jean-Paul Hirsch, Martin Lecarme, Antoine Masure, Paul Otchakov-Laurens, Isabelle Piechaczyk, Béatrice Rozycki, Estelle Rullier, Yury Smirnov, Alexandre Vienne, Jean-Paul Vienne, la Villa Gillet. La Compagnie DACM est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Alsace, la Région Alsace et la Ville de Strasbourg. Elle reçoit l’aide régulière de l’Institut Français - Ministère des Affaires étrangères pour ses tournées à l’étranger. Gisèle Vienne est artiste associée au Théâtre Nanterre-Amandiers depuis janvier 2014 et au Parvis, Scène nationale Tarbes Pyrénées depuis 2012.
  • La Compagnie Gisèle Vienne est conventionnée par : le Ministère de la culture et de la communication – DRAC Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, la Région Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine, la Ville de Strasbourg et le Service de la culture du Canton de Bâle-Ville.
  • La compagnie reçoit le soutien régulier de : l’Institut Français – Ministère des affaires étrangères, pour ses tournées à l’étranger.
  • Gisèle Vienne est artiste associée à : Nanterre-Amandiers CDN depuis janvier 2014.

Gisèle Vienne est une artiste, chorégraphe et metteur en scène franco-autrichienne.

Après des études de philosophie et de musique, elle se forme à l’École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette où elle rencontre Étienne Bideau-Rey avec qui elle crée ses premières pièces. Elle travaille depuis régulièrement avec, entre autres collaborateurs, les écrivains Dennis Cooper et Catherine Robbe- Grillet, les musiciens Peter Rehberg et Stephen O’Malley, l’éclairagiste Patrick Riou et le comédien Jonathan Capdevielle.

Depuis 2004, elle a chorégraphié et mis en scène Apologize (2004), Une belle enfant blonde / A young beautiful blonde girl (2005), Kindertotenlieder (2007), Jerk un radiodrame dans le cadre de l’atelier de création radiophonique de France Culture (2007), une pièce Jerk (2008), This is how you will disappear (2010) et LAST SPRING : A Prequel (2011). En 2009, elle crée Éternelle Idole, pièce pour une patineuse artistique et un comédien et réécrit Showroomdummies avec Étienne Bideau-Rey.

Dernièrement elle a mis en scène The Pyre (créée au Centre Pompidou le 29 mai 2013 et présenté au Maillon la saison dernière), et pépare actuellement Le Château de Barbe-Bleue de Béla Bartók et Le Sacre du Printemps d’Igor Stravinsky pour les Opéras de Munich et de La Monnaie/Bruxelles (créations prévues pour juin 2017).

Depuis 2005, elle expose régulièrement, et a présenté son travail notamment à la Force de l’Art/Grand Palais, au Centre George Pompidou et au Whitney Museum of American Art. Elle a publié un livre et un CD JERK/Through Their Tears en collaboration avec Dennis Cooper, Peter Rehberg et Jonathan Capdevielle aux Éditions DISVOIR en 2011 ainsi qu’un livre 40 PORTRAITS - 2003-2008 aux Editions P.O.L en 2012.