Di 19 bis Sa 23 Januar

20:30 — Dauer: 1h30

Maillon (petite salle)

Theater, Marionetten

Frankreich

Koproduktion
Teenagers, ab 14 Jahren
Französisch, mit deutschen Übertiteln
Dem deutschsprachigen Publikum zugänglich

Teilen

Es ist die Geschichte eines Jungen, der sich von seiner Mutter nicht geliebt fühlt und daran so verzweifelt, dass er seinen Selbstmord vort.uscht, um sich ihrer Liebe zu vergewissern.

Es folgt ein zärtlicher und derart vertraulicher Dialog mit der Mutter, dass sich die Grenzen zwischen Wirklichkeit und Fiktion aufl.sen. Familie und Nachbarn sind scheinbar gegenw.rtig, k.nnten aber ebenso der regen Fantasie des Jungen entspringen.
Mit zwei Schauspielerinnen und fünfzehn menschengro.en Puppen entfaltet die Regisseurin Gisèle Vienne ein subtiles Spiel uneindeutiger Wahrnehmungen. Bewegung und Bewegungslosigkeit, Stimme und Stille sind wesentliche Elemente dieser sinnlich-subjektiven Bühnenerzählung.

  • Avec : Adèle Haenel, Ruth Vega Fernandez
  • Conception, mise en scène, scénographie : Gisèle Vienne
  • Direction musicale : Stephen F. O'Malley
  • Musique originale : Stephen F. O’Malley, François J. Bonnet
  • Orchestration : Owen Morgan Roberts
  • Lumière : Yves Godin
  • Dramaturgie : Gisèle Vienne
  • Assistanat en tournée : Sophie Demeyer
  • Regard extérieur : Dennis Cooper, Anja Röttgerkamp
  • Traduction française : Lucie Taïeb
  • À partir de la traduction allemande de : Händl Klaus et Raphael Urweider (éd. Suhrkamp Verlag, 2014)
  • Collaboration à la scénographie : Maroussia Vaes
  • Conception des poupées : Gisèle Vienne
  • Création des poupées : Raphaël Rubbens, Dorothéa Vienne-Pollak, Gisèle Vienne
  • En collaboration avec : Théâtre National de Bretagne
  • Fabrication du décor : Nanterre-Amandiers CDN
  • Décor et accessoires : Gisèle Vienne, Camille Queval, Guillaume Dumont
  • Costumes : Gisèle Vienne, Camille Queval, Pauline Jakobiak
  • Maquillage et perruques : Mélanie Gerbeaux
  • Régie générale : Richard Pierre
  • Régie son : Adrien Michel et Mareike Trillhaas
  • Régie lumière : Iannis Japiot et Samuel Dosière
  • Régie plateau : Antoine Hordé
  • Pièce créée en collaboration avec : Kerstin Daley-Baradel
  • Remerciements à : Etienne Bideau-Rey, Nelson Canart, Patric Chiha, Zac Farley, Jean-Paul Vienne
  • Administration : Étienne Hunsinger, Giovanna Rua
  • Production et diffusion : Alma Office : Anne-Lise Gobin, Alix Sarrade, Camille Queval, Andrea Kerr
  • Production : DACM / Compagnie Gisèle Vienne
  • Coproduction : Nanterre-Amandiers CDN / Théâtre National de Bretagne / Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne / Holland Festival / Fonds Transfabrik – Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant / Ruhrtriennale / Münchner Kammerspiele / Comédie de Genève / Le Manège – Scène nationale de Reims / Centre Culturel André Malraux (Vandoeuvre-lès-Nancy) / MC2 : Grenoble / Tandem Scène nationale / Kaserne Basel / La Filature – Scène nationale de Mulhouse / Festival d’Automne à Paris / Théâtre Garonne / CCN2 – Centre Chorégraphique national de Grenoble / International Summer Festival Kampnagel Hamburg / BIT Teatergarasjen, Bergen
  • Avec le soutien de : La Colline, Théâtre national et du CND Centre national de la danse DACM / Compagnie Gisèle Vienne est conventionnée par le Ministère de la culture – DRAC Grand Est, la Région Grand Est et la Ville de Strasbourg
  • Remerciements : au Point Ephémère pour la mise à disposition d’espace et au Playroom, SMEM, Fribourg pour la mise à disposition de studio son
  • La compagnie reçoit le soutien régulier de : l’Institut Français pour ses tournées à l’étranger.
  • Gisèle Vienne est artiste associée à : Nanterre-Amandiers CDN et au Théâtre National de Bretagne.