TEMPS FORT : 17 – 28 NOV

Vous n’avez plus qu'à cliquer pour découvrir en détail les différents évènements du temps fort !


ma 17.11.

Learning feminism from Rwanda
Flinn Works / Lisa Stepf & Sophia Stepf
Spectacle-conférence / Allemagne, Rwanda
Manifesto #1 : bell hooks, tout le monde peut être féministe / lecture

me 18.11.

Learning feminism from Rwanda
Flinn Works / Lisa Stepf & Sophia Stepf
Spectacle-conférence / Allemagne, Rwanda
Sororité et politique féministe, des parcours multiples / table ronde

je 19.11.

Learning feminism from Rwanda
Flinn Works / Lisa Stepf & Sophia Stepf
Spectacle-conférence / Allemagne, Rwanda

Mailles
Dorothée Munyaneza / Compagnie Kadidi
Danse, théâtre / Rwanda, France

ve 20.11.

Mailles
Dorothée Munyaneza / Compagnie Kadidi
Danse, théâtre / Rwanda, France
Manifesto#2 : nos corps = nos voix. Poèmes et tribunes / lecture

sa 21.11.

Carte blanche à Rébecca Chaillon : je ne veux plus être une enfant de cette terre qui me recouvre de boue


lu 23.11.

Parité, égalité, mentalités : quelle place pour les femmes dans la vie politique et publique  ? / débat
avec Jeanne Barseghian, Maire de Strasbourg,
Kristina Lunz, Centre for Foreign Feminist Policy Berlin,
Snežana Samardžić-Marković, Directrice générale de la Démocratie au Conseil de l’Europe
Modération  : Cécile Daumas, rédactrice en chef adjointe, service Idées à Libération

ma 24.11.

Ouvrir la voix de Amandine Gay
projection + rencontre avec l’équipe du film (sous réserve)

je 26.11.

BIG SISTERS
Théo Mercier et Steven Michel
Danse, arts visuels / France
Manifesto#3 : Monique Witting, Les Guérillères / lecture

ve 27.11.

BIG SISTERS
Théo Mercier et Steven Michel
Danse, arts visuels / France
Next generation? La question féministe chez les jeunes aujourd’hui / table ronde

sa 28.11.

Un quartier au féminin / balade performative à Koenigshoffen
Forum des associations / repas + stands associatifs
Le sexisme, une violence du quotidien / table ronde

De la lutte pour la parité dans la représentation politique à la déferlante du mouvement #MeToo, du féminisme postcolonial à la provocation militante des Femen ou l’éternelle lutte pour l’égalité salariale, la question des droits des femmes est on ne peut plus actuelle. Elle s’exprime tant au niveau symbolique et communicationnel dans les débats sur l’écriture inclusive que dans l’intimité de l’âme et du corps martyrisés d’une violence quotidienne dont on peine encore à reconnaître l’ampleur. Quelque cinquante ans après les luttes pour le droit à l’avortement, trente ans après l’introduction du genre dans le débat public (Judith Butler, Gender Trouble, 1990), le spectre des courants de pensée, des revendications et des formes d’action paraît plus large que jamais, de sorte que le mot féminisme se décline désormais le plus souvent au pluriel. Prendre conscience de cette pluralité, c’est à quoi invite le Maillon dans le cadre du temps fort Sisters ! Sororité et mobilisations féministes aujourd’hui. Apprendre le féminisme (pour reprendre en français le titre d’un des spectacles présentés, Learning Feminism), c’est, à travers le témoignage des comédiennes et des spécialistes, faire entendre les voix de celles et ceux qui le vivent, le portent et le pensent.