jeu. 11 + ven. 12 + sam. 13 janvier

horaires multiples Durée : 1h00

Théâtre de Hautepierre

Danse

Suisse

Première française

je 11 et ve 12 janvier à 10:00 > représentations scolaires

À partir de 9 ans

En français, allemand et anglais

Accessible aux spectateurs allemands et aux familles
Outils d'accompagnement pédagogique autour du spectacle sous forme de perles dans Pearltrees

partager

Rencontre avec l’équipe artistique
sa 13 janvier à l’issue du spectacle

Voitures pour les garçons, Barbies pour les filles, et qui n’aurait pas compris peut s’en remettre aux couleurs : assignations sexuelles et prétendues différences, aujourd’hui, s’habillent toujours de bleu et de rose.

La chorégraphe Tabea Martin et ses quatre danseurs s’emparent avec humour et originalité de l’épineux débat sur « le genre ». Quand les filles se mettent à danser, les garçons les observent. Quand elles se mettent à décliner les clichés, ils commencent aussi à intervenir. Les filles sont toujours râleuses et ont seules le droit de pleurer ? Les garçons sont forts et ont le droit de cracher ? C’est ce que vous pensez ? Ils dansent, chantent, parlent, se découvrent en transgressant les rôles des uns et des autres. Une belle confusion s’installe et déborde dans un joyeux jeu de déguisements sur le plateau – qu’est-ce qui est censé être féminin, qu’y a-t-il ici de typiquement masculin ? Nous ne nous rendons pas compte que nous sommes différents – jusqu’au moment où on nous le dit. Si le spectacle interpelle les jeunes spectateurs, la question est en réalité posée à tous : pouvons-nous attendre d’un enfant qu’il résiste à la pression sociale ?

  • Chorégraphie : Tabea Martin
  • Dramaturgie : Irina Müller
  • Interprétation : Carl Staaf, Maria de Dueñas Lopez, Miguel do Vale, Pauline Briguet
  • Scénographie : Doris Margarete Schmidt
  • Technicien : David Baumgartner
  • Costumes : Mirjam Egli
  • Conseiller artistique : Moos van den Broek
  • Tournée : Larissa Bizer
  • Coproduction : Tanzhaus Zürich / Krokusfestival Hasselt Partenaires : Tanzhaus Zürich / Kaserne Basel / Evidanse Centre Culturel de la Prévôté Moutier / Festival de la Cité Lausanne / Reso - Réseau Danse Suisse.
  • Soutiens : Le département de la culture du canton de Zurich / Ville de Zurich Culture / Pro Helvetia / Fondation Ernst Göhner dans le cadre du Fonds des programmateurs / Reso – Réseau Danse Suisse