ven. 25 + sam. 26 septembre

horaires multiples Durée : 1h05

Maillon (grande salle)

Performance visuelle et sonore

Japon


effets stroboscopiques
en anglais
accessible au public allemand

partager

Dans les années 80, des étudiants de Kyoto fondent Dumb Type, un collectif multidisciplinaire à composition variable.

Ces architectes, programmeurs, vidéastes, musiciens etc. créent des installations et des performances et mènent une réflexion d’envergure quant à l’impact de la technologie sur notre perception de la réalité.

Membre de ce collectif depuis le milieu des années 90, Ryoji Ikeda excelle dans l’exploration de sons électroniques, de leurs propriétés mathématiques et physiques jusqu’aux limites de l’audible à l’ère du Big data. Plébiscité dans le monde entier tant pour ses live que pour ses œuvres audiovisuelles, il a fortement marqué la musique techno.
Pour superposition, il trouve son inspiration dans la mécanique quantique. Son point de départ est le « principe de superposition » qui démontre qu'une particule subatomique peut exister simultanément dans une multitude d'états, possibles mais insaisissables. Dès lors, les réalités et les configurations du monde peuvent coexister. En composant avec les sons et les images, le hasard et le facteur humain, Ikeda déploie ici une brillante partition audiovisuelle. Deux performeurs et 22 écrans pour une expérience sensorielle unique.

---> rencontre : la véritable histoire de la data
avec Marjorie Ober, designer graphique, artiste
et programmeur du hackerspace Hackstub
sa 26.09. 17:00

  • Conception et musique : Ryoji Ikeda
  • Interpretation : Stéphane Garin et Amélie Grould
  • Programmation, graphisme et système informatique : Ichiro Awazu, Norimichi Hirakawa, Satoshi Hama, Tomonaga Tokuyama
  • Dispositif optique : Norimichi Hirakawa
  • Régie générale : Simon MacColl
  • Coordination technique : Tomonaga Tokuyama
  • Production : Ryoji Ikeda Studio / Quaternaire / Forma
  • Diffusion : Epidemic (Richard Castelli, assisté de Chara Skiadelli, Florence Berthaud)
  • Coproduction : Festival dʼAutomne à Paris / Les Spectacles Vivants-Centre Pompidou / the Barbican Centre London / Concertgebouw Brugge / Festival de Marseille / EPPGH – La Villette Paris / Kyoto Experiment / ZKM – Centre d'art et de technologie des médias de Karlsruhe / STRP Art and Technology Festival Eindhoven / Stereolux / Festival Scopitone / le lieu unique, Scène nationale de Nantes
  • Avec la participation : du DICRéAM-CNC
  • Commande : Festival dʼAutomne à Paris
  • Créé et développé en résidence : à l'EPPGH La Villette / YCAM – Yamaguchi Center for Arts and media et ZKM Karlsruhe