ven. 17 + sam. 18 + dim. 19 septembre

Durée : 35h34

Installation immersive

Allemagne


coproduction
création

en anglais

35:34
accessible en continu du ve 17 à 19:37 (coucher du soleil) au di 19 septembre à 7:11 (lever du soleil)

entrée sur réservation d’un créneau horaire

possibilité de renouveler l’expérience à différents moments, de jour comme de nuit, (sur présentation du billet initial et en fonction des places disponibles)

rencontre et petit-déjeuner avec Alexander Schubert et son équipe à l’issue de l’extinction du projet
di 19.09. / 7:11 – bar

partager

Présenté avec : Musica et l’Opéra national du Rhin

Dans le cube noir qu’est le Maillon, une installation immersive a pris place. Au sein d’un étrange sanctuaire, nous sommes invités à nous plonger dans une simulation : celle d’un environnement oscillant entre nature et virtuel, que nous pouvons observer et expérimenter.

S’y côtoient matériaux naturels et éléments technologiques, musiciens et performeurs, ainsi qu’une intelligence artificielle, qui nous guide dans un étrange pèlerinage. Pendant 35 heures et 34 minutes très exactement, et pour une durée laissée au choix du visiteur, le public peut s’y poser, pour mieux s’y perdre, ou arpenter un monde à la fois halluciné et hyperréaliste. Le compositeur allemand Alexander Schubert déplace les frontières de la création musicale et explore les confins du rapport à la réalité, là où s’ouvrent des pistes inconnues d’introspection. Après des études en bio-informatique et en sciences cognitives, il fait se rapprocher, dans ses œuvres souvent démesurées, l’artistique et le scientifique, croise les pratiques musicales, performatives et technologiques. Avec Asterism, créé in situ, il nous invite à vivre une performance totale, un rituel sensoriel hors du temps.

  • Concept, musique, mise en scène : Alexander Schubert
  • Avec les musiciens des Percussions de Strasbourg : Hsin-Hsuan Wu, Yi-Ping Yang, Olivia Martin, Alexandre Esperet, Thibaut Weber, Emil Kuyumcuyan
  • Voix : Cédric Dosch, Mathilde Mertz, Clémence Millet, Quentin O’Keef Performance : Ines Assoual, Lise Herdam, Julien Kirrmann, Jeanne L’Homer, Jules Rouxel
  • Scénographie et costumes : Pascal Seibicke
  • Assistant scénographie et costumes : Johannes Fried
  • Conseiller scénographie : Hervé Cherblanc
  • Chorégraphie : Patricia Carolin Mai
  • Assistante chorégraphie : Gloria Höckner
  • Lumière : Joanna Ossolinska assistée de : Diego Muhr
  • Vidéo : Marc Jungreithmeier
  • Réalité virtuelle : González Fernández, Sebastian Olariu, Leonhard Onken-Menke, Tobias Johannes Pfeil
  • Assistant IA : Michael Brailey
  • Assistante sonorisation : Candid Rütter
  • Direction technique : Olivier Fauvel
  • Production : Festival Musica
  • Coproduction : Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne / Opéra national du Rhin / Les Percussions de Strasbourg / CNCM La Muse en Circuit / Kunstfelder (MS ARTVILLE) / Multimedia Kontor Hamburg (MMKH)