ven. 23 + sam. 24 septembre

20:30 — Durée : 1h20

Maillon (grande salle)

Musique, Théâtre

Allemagne


en français et anglais
surtitré en français

accessible aux germanophones

rencontre avec Heiner Goebbels
ve 23.09.

présenté avec Musica

Œuvre visuelle et sonore incontournable, Schwarz auf Weiß est une étape essentielle de la collaboration entre le compositeur allemand Heiner Goebbels et l’Ensemble Modern.

Il a pour point de départ un texte, conseillé à l’artiste quelques années plus tôt par un autre de ses compagnons de route, le dramaturge Heiner Müller : Shadow, une brève nouvelle d’Edgar Allan Poe, écrite en 1835. Tandis que sévit la peste au-dehors, un groupe de survivants chante, rit, joue, vit dans un espace indéterminé, derrière une grande porte d’airain, protégés des catastrophes du monde extérieur, jusqu’à ce qu’une ombre effrayante se dessine peu à peu sur les murs… Ombres d’eux-mêmes sur un fond blanc, les 18 musicien·ne·s de l’ensemble laissent derrière eux la fosse de l’orchestre pour investir le plateau. Les interprètes deviennent les protagonistes d’un spectacle où les figures du présent rencontrent les voix du passé. 25 ans après sa création, le chef de file du théâtre musical fait de nouveau entendre cette sombre parabole à l’éclatante actualité.

  • Conception, composition musicale, direction et mise en scène : Heiner Goebbels
  • Avec l'Ensemble Modern : Dietmar Wiesner, Cathy Milliken, Jaan Bossier, Matthias Stich, Barbara Kehrig, Franck Ollu, William Forman, Uwe Dierksen, Ueli Wiget, Hermann Kretzschmar, Rumi Ogawa, Rainer Römer, Jagdish Mistry, Megumi Kasakawa, Freya Ritts-Kirby, Eva Böcker, Michael Maria Kasper, Paul Cannon
  • Scénographie et lumières : Jean Kalman
  • Costumes : Jasmin Andreae
  • Assistant à la mise en scène : Stephan Buchberger
  • Ingénieur du son : Norbert Ommer
  • Technicien son : Joachim Schlosser
  • Directeur de production : Martin Haindl
  • Directeurs de scène : Bernd Layendecker, Thomas Runge
  • Assistant : Klaus Grünberg
  • Technicien de plateau : Steffen Wagner
  • Chef éclairagiste : Frank Kraus
  • Techniciens éclairagistes : Uwe Grenzdorfer, Holger Kress
  • Costumes, accessoires : Ursula Trella
  • Organisation : Heide Günther, Christiane Malburg, Christiane von Wahlert, Silvia Seibert
  • Textes : Edgar Allan Poe (voix de Heiner Müller), John Webster/T.S. Eliot, Maurice Blanchot
  • Production : Das TAT, Francfort / Hebbel Theater, Berlin / Kaaitheater, Bruxelles, 1996.
  • En collaboration avec : l'Ensemble Modern, Francfort