jeu. 13 + ven. 14 octobre

20:30 — Durée : 2h10

Maillon (grande salle)

Théâtre

Allemagne


première française

en allemand et en anglais
surtitré en français

accessible aux germanophones

je 13.10. Kulturbus Offenbourg <> Strasbourg

espresso
je 13.10.

avant-scène
ve 14.10.

Première œuvre attribuée à Dante, la Vita nuova est un ensemble de textes en prose et de poèmes consacré à Beatrice, dont s’est épris le poète depuis qu’il l'a rencontrée à l’âge de neuf ans. Neuf ans plus tard, il la croise une seconde fois ; elle le salue. Des années durant, il n’osera l’aborder, jusqu’à ce qu’elle meure à 25 ans.

Il ne la retrouvera que par la littérature, au terme de sa Divine Comédie. Auparavant, cet amour resté irréalisé aura donné naissance à cette « vie nouvelle », une ode poétique et mystique, dans laquelle la sublimation de l’être aimé prend corps à travers les mots. Christopher Rüping, l’un des metteurs en scène allemands les plus en vue, en a fait un spectacle accueilli au prestigieux Theatertreffen de Berlin en 2022. Invitant des figures de la culture pop, de Meat Loaf à Britney Spears, exploitant pour cela le langage du corps et celui de la musique, il jette un regard tant sensible que tendrement amusé sur cette passion du poète pour sa muse. Le regret des occasions manquées, le souvenir à la fois douloureux et doux, l’espoir d’un recommencement, autant de sentiments que partagent d’excellent·e·s comédien·ne·s et les spectateur·rice·s.

  • Mise en scène : Christopher Rüping
  • Avec : William Cooper, Viviane De Muynck, Anna Drexler, Damian Rebgetz, Anne Rietmeijer
  • Régie générale : Christopher Rüping
  • Régie plateau : Peter Baur
  • Costumes : Lene Schwind
  • Musique : Jonas Holle
  • Arrangements pour piano : Paul Hankinson
  • Design d’éclairage : Bernd Felder
  • Dramaturgie : Vasco Boenisch
  • Assistant de mise en scène : Tamo Gvenetadze
  • Représentation scénique : Lan Anh Pham
  • Assistance costumée : Lasha Iashvili
  • Coaching linguistique : Roswitha Dierck
  • Soufflage : Arian Schill
  • Inspiration : Christiane Dolnik
  • Stage mise en scène : Rasmus Geyer
  • Stage costume : Jule Reichenbach
  • Librement adapté : d’après Dante Alighieri, Meat Loaf et Britney Spears
  • Production : Schauspielhaus Bochum, dans le cadre du transfert Bochum/Zurich