Nouveau cette année : le Maillon s'associe au rectorat dans le cadre du Plan Académique de Formation pour accompagner les enseignants à la découverte de nouvelles esthétiques du spectacle vivant. Approche de l'univers de l'artiste, de son processus de création, analyse théorique et didactique, pratique artistique, sont au programme de ces différentes journées.

Par une approche à la fois théorique et pratique, il est donné pour objectif d’acquérir les outils d’analyse de formes artistiques transdisciplinaires et de réfléchir à l’accompagnement des élèves dans le cadre d’un parcours de spectateur en vue d’une appropriation de ces formes singulières.

Gisèle Vienne est une artiste, chorégraphe et metteur en scène franco-autrichienne. Après des études de philosophie et de musique, elle intègre l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières où elle rencontre Étienne Bideau-Rey avec qui elle crée ses premières pièces.
En interrogeant notre rapport à la violence dans notre société civilisée et ses lieux possibles d'expression Gisèle Vienne crée un nouveau langage gestuel qui articule de manière dynamique l'immobilité, le tableau vivant, le mouvement arrêté, le mouvement décomposé et son développement fluide, voire précipité.Autant de structures inspirées des techniques cinématographiques notamment des After effect.

Priorité aux enseignants du lycée et plus spécifiquement dans les thématiques danse, cinéma, arts visuels.

mar. 17 octobre

10:00

POLE-SUD

Présenté avec le Rectorat et POLE-SUD
Horaires: de 10:00 – 13:00
et de 14:00 – 16:00
Information :
gwenaelle.hebert@ac-strasbourg.fr
Chargée de mission théâtre Rectorat

partager