Dans la  démarche artistique de  David Marton, la  perception sonore est première.

Ni  langage, ni  outil, la  musique et  les sons ont un  statut tout particulier dans ses spectacles. Ils deviennent un  matériau conducteur, qui révèle les rapports entre les individus et  aiguise notre conscience au  monde qui nous entoure. Un  éclairage à  la  première personne sur le  jeu d’échos et  de  sourdines qui compose sa  dernière création.


La fabrique d’expériences. Le Maillon ne limite pas ses actions à l’accueil de spectacles. Nous déployons, en lien étroit avec la programmation, de nombreuses opportunités pour et avec le public. Que serait en effet le théâtre sans le temps du partage et l’espace de la participation ? Notre théâtre est avant tout un lieu ouvert, qui invite à la rencontre et au dialogue. Des formats d’échange et de pratique s’offrent aux spectateurs pour leur permettre de s’approprier une oeuvre ou se rapprocher de l’univers d’un artiste. Projets participatifs, débats, rencontres, ateliers, temps festifs : vous êtes conviés à participer au Maillon « nouvelle peau ».

mer. 29 janvier

18:30

Maillon (bar)

Rencontre

Durée 1:00
En allemand traduit en français
Entrée libre

partager