Moving Borders
un réseau européen // un projet participatif in situ

Construire une arche, lieu de refuge, lieu de rencontre. Tendre un arc, telle une connexion d’énergie entre deux points distincts. Être anarchique dans la façon de collaborer, sans hiérarchie. Dans le projet de la compagnie Quarantine, l’arche est un lieu où l’on peut penser les alternatives, et en débattre. Mais l’Arche, dans sa dimension mythique, pose aussi la question de l’appartenance et des lignes de fracture : qui est autorisé à y entrer ? Que voulons-nous sauver ? Comment partager l’espace commun ?