Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne

L’existence du Maillon a commencé dans le quartier de Hautepierre et aboutit aujourd’hui sur de nouveaux espaces scéniques dans celui du Wacken. Le Maillon a ainsi accompagné les développements de Strasbourg : de la construction des nouveaux quartiers périphériques des années 70, à l’affirmation d’un nouveau centre urbain dans celui du Wacken, en même temps que l’instauration d’une continuité urbaine avec ses voisins d’outre-Rhin.

L’action du Maillon a toujours cherché à garder une avance sur son temps : pôle culturel de la périphérie à sa naissance, le Maillon fait immédiatement partie du paysage culturel strasbourgeois, investissant de nouvelles formes, pour devenir une scène incontournable de la création contemporaine en France et en Europe.

En effet, le Maillon contribue activement à la circulation des artistes et des œuvres par le biais de réseaux européens et l’accueil de premières françaises, accompagne les compagnies via l’accueil en résidence de recherche ou de création, soutient la création d’artistes émergents ou confirmés par le truchement de la coproduction.

Le Maillon s’apprête à signer avec ses partenaires publics (Ville & Eurométropole de Strasbourg, Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Grand Est et Région Grand Est) une convention d’objectifs et de moyens quadripartite pluriannuelle. Celle-ci lui permet d’asseoir sa position de scène européenne référente en termes d’ouverture à la diversité des langages scéniques, mais aussi d’acteur incontournable en matière d’accompagnement de la création en Europe.

Rayonnement européen

En matière de collaboration européenne, le Maillon se veut initiateur. Il peut ainsi fédérer des partenaires français ou francophones autour de projets et des artistes tant européens que français. Ces réseaux permettent de co-réaliser des accueils internationaux ainsi que des co- productions.

À titre d’exemple, outre les liens tissés avec de nombreux partenaires européens à divers endroits, le Maillon a constitué un nouveau réseau avec lequel il lancera en 2019-2021, avec le soutien financier du fonds européen Europe créative, le projet Moving Borders. Fruit d’une collaboration avec différents partenaires européens, Moving Borders s’attelle, avec un artiste-curateur, à la conception de méthodes et de formats artistiques permettant d’initier la rencontre entre personnes issues d’horizons et de milieux sociaux différents. Il étudie également la notion de « frontière ».

Soutenir l’émergence

Enjeu nouveau pour le Maillon, le soutien à la création vient nourrir la programmation autant que l’action artistique et culturelle mise en œuvre. Dans son nouvel équipement, le Maillon fait la part belle à l’accueil de compagnies en création et en résidence de recherche.

Historique

Le théâtre du Maillon, à l’origine « centre culturel du Maillon », fut ouvert en 1978 dans le nouveau quartier de Hautepierre, pour investir en 1999 le quartier du Wacken. Au fil des directions le Maillon s’est positionné comme un vrai lieu de théâtre, accueillant tout d’abord des pièces principalement de tournées parisiennes et de créations régionales, pour ensuite opérer une mue vers la création nationale française, puis s’ouvrir à une programmation résolument contemporaine, pluridisciplinaire, internationale.

  • 1978 : ouverture du Maillon, direction Bernard Jenny
  • 1990 : direction Claudine Gironès
  • 1996 : direction Nadia Derrar
  • 1999 : installation au Wacken
  • 2002 : direction Bernard Fleury
  • 2015 : direction Frédéric Simon
  • depuis 2017 : direction Barbara Engelhardt
  • 2019 : inauguration du nouveau théâtre

Soutiens

Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne, est subventionné par la Ville de Strasbourg et l’Eurométropole de Strasbourg, le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Grand Est et la Région Grand Est.