Le Maillon accueille des artistes européens pour des temps longs de recherche, d’expérimentation ou de création, leur permet la rencontre avec le public et les professionnels, accompagne la diffusion de leurs oeuvres et leur circulation dans les structures de diffusion et de production européennes.
Cette saison, deux artistes, l’un allemand, l’autre française, sont invités à poser leurs valises au Maillon avec leurs équipes, pour des temps de résidences de plusieurs semaines, suivis directement, ou la saison suivante, d’une création en nos murs.

Alexander Schubert

Né en 1976 à Brême (D), Alexander Schubert a étudié la bio-informatique et la composition multimédia. Il explore les croisements entre musique électronique et musique acoustique. La notion de performance est importante à ses yeux, en particulier l’usage du corps ou du geste dans la musique électronique qui vise à offrir une capacité d’agir nouvelle au performeur tout en déployant un maximum d’énergie. Depuis 2019, il s’est concentré sur la composition du geste à partir de capteurs sensoriels, aussi bien dans ses oeuvres qu’à travers ses recherches universitaires. Il en découle un projet artistique fondé sur de solides compétences scientifiques et informatiques.

Gisèle Vienne

Gisèle Vienne est une artiste, chorégraphe et metteure en scène franco-autrichienne. Après des études de philosophie et de musique, elle se forme à l’École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette. Elle travaille régulièrement avec, entre autres collaborateurs, l’écrivain Dennis Cooper.
Depuis 20 ans, ses mises en scènes et chorégraphies tournent en Europe et sont présentées régulièrement en Asie et en Amérique. Son travail a fait l’objet de plusieurs publications et les musiques originales de ses pièces de plusieurs albums. Son travail scénique a été presque intégralement accueilli au Maillon au fil des saisons depuis 2013, également à travers des collaborations croisées avec POLE-SUD et le TJP CDN. Son dernier spectacle, L’Étang, reporté à deux reprises, sera présenté au Maillon en novembre 2021.
La compagnie DACM est implantée à Strasbourg et conventionnée par la DRAC Grand Est, la Région Grand Est et la Ville de Strasbourg depuis 2014.

Alexander Schubert
Résidence de création
à partir du 23 août 2021
→ Asterism :
du 17 au 19 septembre 2021, en continu

Coproduction / création in situ
Présenté avec Musica
et l’Opéra national du Rhin

Gisèle Vienne

Résidence de création
du 11 au 19 février 2022
→ Création 2023 :
Pièce pour 3 interprètes avec Adèle Haenel, Katia Petrowick et Theo Livesey. Collaboration sur le texte de Dennis Cooper
Coproduction