Présenté par le Maillon et Opéra national du Rhin

Maillon, Théâtre de Strasbourg et l’OnR vous proposent d’explorer différentes facettes de l’offre culturelle destinée aux jeunes de 10 à 14 ans et leur accompagnateur. Spectacles et visites des théâtres jalonneront une saison riche en découvertes.

Hansel et Gretel

Engelbert Humperdinck
12.12 - 19:00 / Opéra du Rhin
Inspiré du célèbre conte des frères Grimm, Hansel et Gretel met en scène deux enfants qui vivent dans une pauvreté absolue. Alors que leur mère les envoie dans la forêt chercher quelques fraises pour agrémenter l’ordinaire, ils doivent affronter un monde étranger et hostile – dont une effroyable sorcière gourmande d’enfants… Grand admirateur de Wagner dont il fut l’assistant, Engelbert Humperdinck s’empare de ce conte pour créer un opéra poétique et enchanteur, d’une incroyable beauté. Si l’ouvrage s’est rapidement imposé outre-Rhin comme l’un des incontournables de l’opéra pour enfants, Hansel et Gretel est un véritable chef-d’œuvre qui sait aussi parler aux adultes ! Sous la baguette inspirée de Marko Letonja, grand spécialiste de ce répertoire, Anaïk Morel et Lenneke Ruiten incarnent nos jeunes héros dans une nouvelle mise en scène signée Pierre-Emmanuel Rousseau. Rien de tel que cet opéra féerique pour passer les fêtes en famille !

Visite de l'Opéra

09.01. / 10:00

FOREVER

Tabea Martin
29.01. / 19:00 / Maillon
La mort fait partie de la vie, nous le savons. Et pourtant la question de l’immortalité occupe les sociétés depuis toujours. Vivre éternellement, qu’est-ce que ça signifie ? Qu’est-ce qui nous pousse à vouloir entrer dans la postérité ? À travers des dialogues, des jeux et des ateliers, ce sont ces questions que la chorégraphe Tabea Martin a voulu aborder avec des enfants : la façon dont ils s’imaginent la mort, la vie qui vient après, l’éternité et l’invulnérabilité n’est ici freinée par aucun tabou. Avec naturel et spontanéité, ils interrogent notre rapport à la finitude, notre foi dans le progrès ou nos récits collectifs. Par la plasticité de son langage chorégraphique, tantôt avec un humour radical, tantôt avec finesse et légèreté, la chorégraphe suisse porte à la scène leurs visions, pour les jeunes comme pour les plus âgés. Dans FOREVER, cinq danseurs et danseuses se confrontent avec enthousiasme à une question philosophique. Ludique, sensible, parfois un brin déjanté, le travail de Tabea Martin s’inscrit dans des préoccupations à la fois éternelles et actuelles.

Maria de Buenos Aires

Astor Piazzolla / Horacio Ferrer
18.04. / 15:00 / Opéra
Créé pour le Ballet de l’OnR lors de l’édition du festival Arsmondo 2019 dédiée à l’Argentine, la superbe production que Matias Tripodi avait imaginée pour Maria de Buenos Aires revient cette saison pour le centenaire de la naissance d’Astor Piazzolla, père du « nuevo tango ». Ce musicien génial, qui débarrassa le tango de ses clichés, est le modèle même du créateur qui sait imaginer l’avenir sans faire table rase du passé, faisant siennes l’histoire et la tradition pour mieux les transcender. S’inscrivant dans une même démarche artistique, Matias Tripodi a su comme nul autre révéler les enjeux profonds de cette œuvre qui fit date lors de sa création, en 1968. Dans cette série d’instantanés arrachés à la vie des quartiers pauvres de Buenos Aires, où le poétique fait partie intégrante du quotidien et transfigure aussitôt le trivial, il a construit une véritable scénographie opératique où le tango, sans plus aucun de ses oripeaux folkloriques, redevient cette musique de l’âme, de chair et de sang – comme cette Maria dont on nous dit qu’elle serait née « un jour où Dieu était ivre mort ».

Visite du Maillon

29.05 / 16:30

Ne pas finir comme Roméo et Juliette

Métilde Weyergans et Samuel Hercule / La Cordonnerie
29.05 / 18:00 / Maillon
Une ville divisée en deux par un pont, une frontière que personne n’aurait l’idée de remettre en cause. Deux êtres humains vivent de part et d’autre. Ce qui les distingue ? Leur appartenance à deux groupes différents : les visibles d’une part et les invisibles de l’autre, ceux que l’on voit et ceux qui sont dénués d’apparence physique. Ne pas finir comme Roméo et Juliette, fable surnaturelle et politique, raconte l’histoire de deux êtres qui défient la ligne droite destinée à les séparer. Deux êtres qui ne devraient pas s’aimer, pas même se rencontrer, seuls face au système.
Depuis vingt ans, Métilde Weyergans et Samuel Hercule revisitent les contes et les figures littéraires, le plus souvent celles qui tentent de sortir des sentiers battus, tel leur Don Quichotte contemporain présenté au Maillon en 2018. Mais avant tout, ils perfectionnent une forme de ciné-spectacle où se brouillent les limites du cinéma et du théâtre et convergent la magie du film, la fabrique du son et la chaleureuse présence d’acteurs sur scène. Un théâtre visuel et sensoriel, un laboratoire ludique, dialogue ingénieux entre les personnages au plateau et ceux à l’image.

Abonnement :
90€ binôme parent / enfant
26€ Par enfant supplémentaire
(de 10 à 14 ans) pour 6 évènements

Souscriptions aux guichets
jusqu’au  vendredi 30 octobre
dans la limite des places disponibles 

présenté avec l'Opéra national du Rhin