Il ne suffit pas d’être en présence de l’art pour en apprécier la force et s’en trouver ému ; en multipliant les formes d’interactions entre œuvres et publics, le Maillon développe une véritable médiation culturelle.

Actions de sensibilisation

Nombreux sont les freins qui peuvent empêcher les spectateurs de se déplacer jusqu’aux structures culturelles : le fait de « sortir », la difficulté de maîtriser la langue française, un handicap physique ou mental, des freins psychologiques, une tarification non adaptée...

Le Maillon a tissé des liens privilégiés avec les éducateurs et animateurs de diverses structures (Tôt ou t’Art, l’EREA, centres socio-culturels…) pour favoriser l’accès à sa programmation artistique aux personnes handicapées, en difficulté, en situation de réinsertion sociale et professionnelle.
Ensemble, ils proposent des accompagnements adaptés pour mieux aborder les spectacles et s’imprégner de l’univers des artistes accueillis au Maillon.
Briser l’isolement, expérimenter et se faire plaisir ensemble, partager des émotions et créer des liens : la venue aux spectacles est une occasion de « sociabilité ».

Projets éducatifs pour adolescents

Dans le cadre de cours de français ou d’électricité, des projets sont développés spécifiquement pour des classes, en lien avec la thématique ou la nature des spectacles.

Actions d’accompagnements culturels CEMÉA et BPJEPS

Depuis trois ans, le Maillon et l’association d’éducation populaire les CEMÉA (Centre d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active) ont développé un partenariat dynamique.

Ensemble, ils conçoivent à l’attention du public du Maillon (adultes et adolescents) des accompagnements culturels créatifs et originaux autour d’une sélection de spectacles de la saison, sur le même principe que ceux que les CEMÉA proposent aux spectateurs du festival d’Avignon, dont ils sont partenaires : voir rubrique ateliers / ateliers ludiques.

Par ailleurs, le Maillon est impliqué dans la formation au BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport), spécialité Animation Culturelle, pilotée par les CEMÉA Alsace ; à travers des démarches d’accompagnement adaptées, il facilite ainsi l’accès aux stagiaires à la création contemporaine, leur permettant d’affiner leur goût en matière artistique et de développer leur pratique de médiation culturelle.
En tant qu’animateurs encadrants, les stagiaires, en alternance dans des centres socio-culturels, collectivités locales, service éducatif des musées, organisent souvent, à leur tour, des sorties au Maillon avec des groupes de jeunes, qu’ils auront préparés à la venue au spectacle.

Contact
Irène Cogny
03 88 27 61 80
irene.cogny@maillon.eu
Facebook : irene.cogny