jeu. 30 novembre + ven. 1 décembre

20:30 — Durée : 2h00

Maillon-Wacken

Projection-concert

États-Unis, Angleterre

2:00 (entracte inclus)

Accessible aux spectateurs allemands
Outils d'accompagnement pédagogique autour du spectacle sous forme de perles dans Pearltrees

partager

  • Vente de CD et dédicace à l’issue du spectacle

  • Vente d'ouvrages par la librairie Quai des Brumes
    en amont et à l'issue du spectacle

Série photographique emblématique de la photographe américaine Nan Goldin, initiée à la fin des années 1970 à New York, The Ballad of Sexual Dependency (titre d’une chanson de L’Opéra de quat’sous de Bertolt Brecht et Kurt Weill) se place au coeur de son projet d’exploration de l’intime.

À la fois devant et derrière l’objectif, Nan Goldin prend aussi dans son viseur nombre de personnes de son entourage proche (amants, amis, parents…), représentant des instants du quotidien, autant de reflets d’un milieu et d’une époque : de l’amour, du sexe, du jeu de la vie, du jeu avec la mort.

The Tiger Lillies est un fantasque trio londonien, dont l’univers expressionniste évoque aussi L’Opéra de quat’sous, une touche d’extravagance British en plus. Semblant jaillir d’un cabaret déglingué, dans l’atmosphère spectrale duquel flotte un parfum traînant de mélancolie, leur musique, sombre et entêtante, s’accorde aux images de Nan Goldin, les insinue en nous, frémissements instantanés de la comédie humaine.

  • Photographies : Nan Goldin
  • Avec : The Tiger Lillies
  • Composition, chant, accordéon : Martyn Jacques
  • Contrebasse, scie musicale, thérémine, Chant : Adrian Stout
  • Batterie, percussions, chant : Jonas Golland
  • The Tiger Lillies sont représentés par : Sarah Ford/Quaternaire
  • Producteur délégué : Quaternaire/ Sarah Ford
  • Ingénieur vidéo : Jean-Sébastien Martin
  • Ingénieur son : Johnny Nolan