jeu. 15 + ven. 16 novembre

20:30 — Durée : 50 min

Maillon-Wacken

Théâtre choral

Pologne

En polonais, surtitré en français et allemand
Accessible aux spectateurs allemands
Suivez l’actualité du spectacle sur l’événement Facebook

partager

Warm-up tableau sonore

Présenté avec CEMÉA Avec Jérôme Bruxer, Annick Richard et Claude Ripanti

Débat : la montée du nationalisme en Pologne [ANNULÉ]

Proposé par Maillon+, l’association des spectateurs du Maillon Avec Gaël Martin-Micallef et d’autres membres du Conseil de l’Europe

Pour Marta Górnicka, la voix est l’outil le plus puissant au théâtre. Ici, il est celui d’un choeur qui fait entendre une composition saisissante de chants nationaux.

Quelle est cette communauté sur scène, qui s’empare de propos politiques et invoque une prétendue identité collective qui se construit par la discrimination ? Dans d’innombrables campagnes électorales en Europe, des voix entonnent le même « Rendez-nous notre pays ! », et la Pologne a elle aussi rejoint ce choeur. Révélée lors de son premier passage au festival Premières à Strasbourg, Marta Górnicka, musicienne de formation, a su imposer son travail sur le corps choral, son écriture de collage et sa musicalité scénique. Ici, ils sont vingt-six sur scène. Chantant et scandant, tonnant et chuchotant, l’imposant collectif dévoile les mécanismes d’une société qui, nourrie de populisme, se replie sur elle-même. Il nous livre ainsi une vision politique non seulement de la Pologne d’aujourd’hui, mais aussi d’une Europe des patries menaçante, tentée de fermer ses portes.

  • Avec : Sylwia Achu, Anna Andrzejewska, Maria Chleboś, Piotr B. Dąbrowski, Tymoteusz Dąbrowski, Maciej Dużyński, Anna Maria Gierczyńska, Paula Głowacka, Maria Magdalena Haile, Anna Jagłowska, Wojciech Jaworski, Katarzyna Jaźnicka, Borys Jaźnicki, Ewa Konstanciak, Irena Lipczyńska, Dawid Lipiński, Kamila Michalska, Małgorzata Nowacka, Izabela Ostolska, Filip Piotr Rutkowski, Michał Sierosławski, Ewa Sołtysiak, Kaja Stępkowska, Ewa Szumska, Anastazja Żak
  • Conception, texte et mise en scène : Marta Górnicka
  • Musique : Teoniki Rożynek
  • Chorégraphie : Anna Godowska
  • Dramaturgie : Agata Adamiecka
  • Scénographie : Robert Rumas
  • Costumes : Anna Maria Karczmarska
  • Marionnettes : Konrad Czarkowski (Kony Puppets)
  • Lumière : Artur Sienicki
  • Régie lumière : Tomacz Sierotko
  • Assistant mise en scène : Arnold Prządka
  • Assistante chorégraphie : Anna Krysiak
  • Assistante costumes : Agnieszka Majkutewicz
  • Coach vocal et consultante musicale : Joanna Piech-Sławecka
  • Production : Izabela Dobrowolska, Agnieszka Różyńska
  • Directeur technique : Andrzej Szwaczyk
  • Coordination de la tournée française : Association Sens Interdits
  • Coproduction : The Chorus of Women Foundation / Teatr Polski w Poznaniu / Ringlokschuppen Ruhr / Maxim Gorki Theater
  • Partenaires : Goethe-Institut / Center for Contemporary Art Ujazdowski Castle
  • Avec l’aide de : l’Office National de Diffusion Artistique (ONDA), la Ville de Varsovie, la Ville de Poznan et du Kunststiftung NRW
  • L’Association Sens Interdits coordonne la première tournée en France du spectacle HYMN TO LOVE, de Marta Górnicka dans le cadre du Centenaire de la Paix : après le Théâtre des Célestins, le 13 novembre 2018, le spectacle sera joué au Maillon, à Strasbourg puis au festival transfrontalier Next à Villeneuve d’Ascq.