mer. 28 + jeu. 29 novembre

20:30 — Durée : 1h30

Maillon-Wacken

Théâtre musical

Suisse

Première française
En allemand, surtitré en français
Accessible aux spectateurs allemands
mer. 28 novembre à 20:30 : Kulturbus Offenbourg <> Strasbourg
Se renseigner auprès de la Kunstschule Offenburg
Suivez l’actualité du spectacle sur l’événement Facebook

partager

Vente d’ouvrages par la librairie Quai des brumes
jeu. 29 novembre / dès 19:00 / Maillon-Wacken

Rencontre : le musicien de théâtre

Avec Thom Luz, metteur en scène, Mathias Weibel, créateur musical et Barbara Engelhardt, directrice du Maillon

Conférence : tuer le temps ou habiter le temps ?

Présenté avec le Centre Emmanuel Mounier Avec David Le Breton, sociologue et professeur à l’Université de Strasbourg et Rémy Valléjo, historien d’art

On dirait presque une simple histoire de quiproquos entre un prince et une princesse qui s’opposent à l’ordre aristocratique.

Leonce et Lena errent dans le monde, en quête de sens. Mais en narrant l’histoire de deux jeunes personnes un peu perdues, mélancoliques et oisives, Georg Büchner fait aussi résonner dans chaque phrase de sa pièce un double sens. Ainsi le comique demeure aussi présent dans le désespoir que le désir dans le vide de l’ennui. Thom Luz s’avère un lecteur précis avant de prendre, face au texte, une liberté décapante sur laquelle il fonde un théâtre musical qui nous place hors du temps. Car le temps ne semble plus exister, ici où chaque objet peut devenir instrument, où chacun et chacune perçoit le monde comme à travers un mur de verre. Comment transpercer ce mur pour aller vers l’autre ? Le metteur en scène suisse et ses comédiens-musiciens se saisissent de l’histoire à rebours et transposent ainsi la pièce dans un engrenage de tableaux et d’atmosphères sonores sur scène.

  • Avec : Carina Braunschmidt, Annalisa Derossi, Elias Eilinghoff, Martin Hug, Daniele Pintaudi, Lisa Stiegler
  • Mise en scène et scénographie : Thom Luz
  • Direction musicale : Mathias Weibel
  • Costumes et lumière : Tina Bleuler
  • Dramaturgie : Katrin Michaels
  • Assistant mise en scène : Benjamin Truong
  • Assistantes costumes : Svetlana Markovic, Noëmi Szalay
  • Assistante scénographie : Anne Wallucks
  • Régie plateau : Martin Buck
  • Souffleuse : Ana Castaño Almendral
  • Stagiaire mise en scène : Adèle Baumann
  • Régisseur de production : Roland Holzer
  • Régie lumière : Tobias Voegelin
  • Son : Andi Döbeli, Ralf Holtmann
  • Vidéo : Cedric Spindler
  • Accessoires : Valentin Fischer, Joas Risseeuw, Manfred Schmidt
  • Maquillage : Heike Strasdeit, Gaby Sellen, Inge Rothaupt
  • Habilleuses : Colleen Dunkel, Adrienne Crettenand
  • Production : Theater Basel