jeu. 26 + ven. 27 mars

20:30 — Durée : 1h00

Maillon (grande salle)

Danse

France

Accessible aux spectateurs allemands
Bus Offenburg <> Strasbourg : je. 26.03.

partager

ANNULÉ : Atelier danse avec Emma Mouton

ANNULATION SPECTACLES ET MANIFESTATIONS (dernière mise à jour 19 mars 2020)

ANNULÉ : Rencontre : La musique des corps

ANNULATION SPECTACLES ET MANIFESTATIONS (dernière mise à jour 19 mars 2020)

Présenté avec POLE-SUD CDCN

ANNULATION SPECTACLES ET MANIFESTATIONS
(dernière mise à jour 19 mars 2020)

Chers spectateurs, conformément aux directives communiquées par le gouvernement, nous vous informons que le Maillon est totalement fermé jusqu’à la levée des mesures de préventions liées au Covid-19. Tous les spectacles, ateliers, rencontres… sont donc annulés et ce jusqu’à nouvel ordre. Cependant, toute l’équipe du Maillon reste mobilisée pour préparer la suite des activités. Nous sommes en télétravail et disponibles pour vous.
Lire la suite...

Un groupe de danseurs se dissémine sur scène, se coordonne par moment, esquisse un mouvement. Une scène décontractée, comme au début d’une répétition. Mais c’est sans compter avec la musique, de plus en plus hypnotique : Awir Leon est passé de la danse à la musique et fait naître ici une atmosphère sonore intense à partir d’une variation libre de Sunny, chanson de Bobby Hebb, tant de fois reprise depuis 1966. Tantôt épurée, tantôt urbaine et puissante, l’électro de Leon emporte les gestes et mouvements des dix danseurs. Emanuel Gat, garant d’une des écritures les plus remarquées de la danse européenne, offre ici à ses danseurs une structure dans laquelle ils peuvent laisser exploser les idées, déployer leur pouvoir d’improvisation et développer une grammaire corporelle qui fait fusionner la danse virtuose et des gestes presque anodins. Attentifs, ils s’approchent ou s’éloignent les uns des autres comme les morceaux d’un puzzle qui cherchent de temps à autre à s’imbriquer. Mais le tableau reste en mouvement, tout comme la partition musicale, questionnant les espaces que créent les rencontres.

  • Chorégraphie, lumière : Emanuel Gat
  • Musique : Awir Leon
  • Costumes : Créés en collaboration avec les danseurs
  • Pièce pour : 10 danseurs
  • Production : Emanuel Gat Dance
  • Coproduction : Festival Montpellier Danse 2016 / Grand Théâtre de Provence / Théatre de la Ville, Paris / Cité de la Musique - Philharmonie de Paris / Scène Nationale d’Albi
  • Collaboration à la production : La Biennale di Venezia, 10 Festival Internazionale di Danza Contemporanea
  • La compagnie reçoit le soutien de : la ville d’Istres / Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Provence Alpes Côte d’Azur / Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Soutenu également par : Fondation BNP Paribas Foundation pour le développement de ses projets
  • Créé à : l’Agora – cité internationale de la danse à Montpellier / Maison de la Danse d’Istres