mer. 9 + jeu. 10 + ven. 11 décembre

20:30 — Durée : 1h15

Maillon (grande salle)

danse, musique

Belgique


création
coproduction
accessible au public allemand

partager

présenté avec POLE-SUD, CDCN

La séparation est une expérience quotidienne : parfois on s’éloigne de quelqu’un pour écrire un nouveau chapitre, parce qu’une famille est fondée, parce que miroite, au loin, la possibilité d’une autre vie.

La mort aussi vient nous séparer. Mais les rites sociaux qui nous permettent de donner un langage commun à nos émotions sont de plus en plus rares. Le Miroloi, en Grèce, réunit la musique et la danse en une plainte qui donne forme à la douleur tout en tentant de l’apaiser. Le son doux des clarinettes et un rythme ralenti constituent un héritage des Balkans dont les chorégraphes Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero s’emparent avec les codes de la danse contemporaine. Comment le corps traduit-il en mouvements une émotion intérieure ? Neuf danseuses et danseurs venus de différentes régions de Grèce accompagnent les deux artistes, à la recherche d’une dynamique interculturelle qui conjuguerait la tradition et le présent, l’intuition et l’intellect, le rite et le quotidien.

  • Avec : Lamprini Gkolia, Christiana Kosiari, Konstantinos Chairetis, Petrina Giannakou, Dafni Stathatou, Athina Kyrousi, Taxiarchis Vasilakos, Alexandros Stavropoulos, Spyridon Christakis
  • Concept et chorégraphie : Koen Augustijnen & Rosalba Torres Guerrero
  • Direction artistique musicale : Xanthoula Dakovanou
  • Musique : Magic Malik (flûte, voix), Nikos Filippidis (clarinette)
  • Avec : Kleon Andoniou (guitare électrique, chant), Solis Barkis (percussions), Dimitris Brendas (clarinette, kaval), Xanthoula Dakovanou (chant), Lefkothea Filippidi (chant), Kostas Filippidis (luth), Stefanos Filos (violon), Avgerini Gatsi (chant), Panagiotis Katsikiotis (percussions), Dimitris Katsoulis (violon), Ourania Lampropoulou (santouri), Antonis Maratos (basse électrique et contrebasse), Alexandros Rizopoulos (percussions, chant), Thanassis Tzinas (chant)
  • Enregistrements : au Studio Syn ENA, Athènes par Giorgos Korres
  • Mixage : Giorgos Dakovanos, Giorgos Korres
  • Production musicale : MOUSA, Athènes
  • Enregistrements et mixage : au DGP Studio – Ostende par Sam Serruys
  • Paysage sonore : Sam Serruys
  • Costumes : Peggy Housset
  • Lumière : Begoña Garcia Navas
  • Son et direction technique : Claire Thiebault-Besombes
  • Administrateur : Herwig Onghena
  • Production et gestion tournée : Nicole Petit
  • Distribution : ART HAPPENS – Sarah De Ganck
  • Production : GLOED vzw / Siamese Cie – Koen Augustijnen & Rosalba Torres Guerrero
  • Coproduction : Athens and Epidaurus Festival / Festival d’Avignon / La Comédie de Clermont-Ferrand, Scène nationale / Les Théâtres de la Ville de Luxembourg / La Villette / Charleroi danse / Arsenal Cité musicale-Metz / Le Manège, Scène nationale de Maubeuge / Théâtre Paul Eluard – Bezons, Scène conventionnée / Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne / POLE-SUD, Centre de Développement Chorégraphique National Strasbourg / Ruhrfestspiele Recklinghausen / MARS Mons Arts de la Scène / Duncan Dance Research Center Athènes
  • Siamese Cie est soutenue par : la Ville de Gand et Belgian Tax Shelter