jeu. 09 + ven. 10 + sam. 11 décembre

horaires multiples Durée : 2h00

Maillon (petite salle)

Théâtre

France


coproduction

en français

à partir de 16 ans

partager

« Try to remember, when life was so tender ». Les paroles chantées entre autres par Harry Belafonte, lui-même un acteur majeur de la lutte pour les droits civiques, sont depuis les années 1980 associées à la mise en scène publicitaire de couples blancs hétérosexuels, au service d’une marque de café.

Partant du slogan de l’époque, Rébecca Chaillon nous invite à une autre mise en scène : celle de la construction du désir comme produit d’assignations diverses, celle de l’enfermement de la femme noire dans un faisceau de préjugés. Dans la lignée de ses spectacles précédents, les mots et les corps deviennent la matière d’une rencontre, dans un espace bi-frontal. Rencontre avec l’Autre, mais aussi avec une mémoire collective marquée par la colonisation qui est autant la colonisation politique des territoires que celle des corps assujettis au désir de l’homme blanc. Si les préjugés racistes, tels les images du café Carte Noire, sont « restés dans les mémoires », le théâtre peut les en faire sortir. « Deep in December, it’s nice to remember »… La scène comme lieu de la décolonisation, la performance comme sa mise en œuvre.

  • Avec : Bertoulle Beaurebec, Estelle Borel, Rébecca Chaillon, Aurore Déon, Maëva Husband, Ophélie Mac, Makeda Monnet, Fatou Siby
  • Texte et mise en scène : Rébecca Chaillon
  • Dramaturgie : Céline Champinot
  • Assistante mise en scène : Olivia Mabounga
  • Scénographie : Camille Riquier et Shehrazad Dermé
  • Son : Élisa Monteil et Issa Gouchène
  • Régie générale et plateau : Suzanne Péchenart
  • Lumière : Myriam Adjalle
  • Collaboration artistique : Aurore Déon, Suzanne Péchenart
  • Production, développement : L’Oeil Écoute – Mara Teboul, Élise Bernard
  • Coproduction : Théâtre de la Manufacture – CDN de Nancy / Le Carreau du Temple, Établissement culturel et sportif de la Ville de Paris / Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne / La Scène nationale d'Orléans / Le Fond de Dotation Porosus / Le Fond Transfabrik – Fond franco-allemand pour le spectacle vivant / Le Nordwind Festival / Maison de la Culture d’Amiens – Scène nationale / L’Aire libre – Centre de Production des Paroles contemporaines, Rennes / La Ferme du Buisson – Scène nationale de Marne-la-Vallée / CDN de Normandie – Rouen / Le Théâtre Dijon-Bourgogne CDN / La rose des vents, Scène nationale Lille Métropole, Villeneuve d’Ascq. Ce spectacle est programmé dans le cadre du nomadisme de La rose des vents, Scène nationale Lille Métropole, Villeneuve d’Ascq / maison Folie Wazemmes, Lille / Coproduction le phénix scène nationale Pôle européen de création dans le cadre du Campus partagé Amiens – Valenciennes, Théâtre Sorano
  • Avec le soutien de : Les Subsistances / Lyon et le Générateur - lieu d’art et de performances / La Loge à Paris / Kampnagel Fabrik – Hambourg / Dans les parages – LA ZOUZE Cie Christophe Haleb, Marseille
  • La Cie Dans le Ventre / Rébecca Chaillon : est artiste associée au Théâtre de la Manufacture – CDN de Nancy.