ven. 21 au sam. 29 janvier

Durée : 30 min

Installation

Pays-Bas


en anglais
accessible au public allemand

entrée libre

partager

Un cube de béton est posé dans l’espace public. Une étrange pharmacie, tenue par un robot à l’apparence humaine.

Derrière le comptoir, la jeune femme nous explique les bienfaits de toutes sortes de médicaments, drogues et antidépresseurs, ces substances de synthèse qui permettent d’augmenter nos performances, de pallier nos faiblesses.

Dans cette installation, Dries Verhoeven questionne les limites de notre humanité. En quoi l’humanoïde est-il différent, à l’heure où la technologie le rend toujours plus semblable à nous ? Que nous apportent les substances de synthèse, moyen de soigner mais aussi de modifier notre vision de la réalité, d’intensifier notre perception du monde, de dépasser nos limites ? Une promesse de bonheur ? Quelle est la nature de nos sentiments et de nos sensations ? Clients de cette pharmacie, face à une intelligence artificielle, nous sommes invités à une rencontre avec ce que nous pourrions être, mais aussi avec ce que nous sommes.

  • Conception : Dries Verhoeven
  • Dramaturgie : Hella Godee
  • Création humanoïde : Chris Creatures Filmeffects
  • Marionnettes digitales : Stefano Trambusti
  • Assistant réalisation : Bart van de Woestijne
  • Voix : Annie Saunders
  • Son : Jimi Zoet
  • Doublure : Yurie Umamoto
  • Costumes : Saskia Schoenmaker
  • Technique : Roel Evenhuis
  • Logiciel : Sylvain Vriens
  • Production : Studio Dries Verhoeven
  • Coproduction : SPRING Festival Utrecht / NDSM-werf foundation
  • Avec le soutien de : BPD Cultuurfonds, Fonds Fentener van Vlissingen, stimuleringsfonds creatieve industrie, Amsterdams Fonds voor de Kunst and BNG Cultuurfonds