sam. 18 + dim. 19 mars + sam. 1 + dim. 2 avril

00:00 — Durée : 1h10

Hors-les-murs

Visite théâtrale guidée, Performance

Suisse


les horaires et lieux seront communiqués ultérieurement

création in situ

en français

Foi dans les bienfaits de la croissance comme moyen d’émancipation sociale, avènement de la consommation de masse, croyance dans les vertus du progrès technologique : ces idéaux qui ont porté les Trente Glorieuses continuent, même s’ils sont remis en cause aujourd’hui, à structurer les sociétés.

Ils s’expriment dans des lieux à la fois présents dans toutes les grandes villes, mais qui ne retiennent pas forcément notre attention et nous sont parfois fermés : bureaux, centres commerciaux, banques. Tomas Gonzalez et Igor Cardellini nous invitent à les découvrir dans une performance en forme de visite guidée. Comme nous le ferions dans un lieu touristique, nous sommes invité·e·s à nous imprégner de l’espace, à nous plonger dans la vie quotidienne des usagers de ses lieux, à ressentir le fonctionnement des micro-sociétés qu’ils abritent, avec leurs rites, leurs codes, les rapports de force qui les structurent. Cheminement de groupe à travers des espaces professionnels qui sont toujours des espaces de pouvoir, L’Âge d’or est une véritable archéologie du temps présent.

  • Conception et écriture : Igor Cardellini, Tomas Gonzalez
  • Assistant mise en scène : Pierre-Angelo Zavaglia
  • Regard extérieur : Adina Secrétan
  • Régie technique : Sonya Trolliet
  • Administration et production : Sarah Gumy
  • Production : K7 Productions / Théâtre de Vidy-Lausanne
  • Aide à la production : Kunstencentrum Vooruit, Gand / KANAL-Centre Pompidou, Bruxelles
  • Soutiens : anton de Vaud / Ville de Lausanne / Loterie romande / Pro Helvetia - Fondation suisse pour la culture / Fondation Nestlé pour l’Art / Fondation Ernst Göhner / Fondation Jan Michalski / Fonds culturel SSA / Fondation Casino Barrière Montreux / Corodis

Igor Cardellini a suivi un parcours universitaire en anthropologie, sociologie et sciences politiques à Lausanne. En tant que metteur en scène, il œuvre au sein de CARDELLINI | GONZALEZ depuis 2016 et du Colectivo Utópico depuis 2019. Sa recherche se focalise sur les rapports de pouvoir et la manière dont la situation théâtrale permet de les activer et de les mettre en jeu. Il est également journaliste et écrit pour plusieurs quotidiens suisses.

Tomas Gonzalez s’est formé en lettres à l’université et en théâtre à La Manufacture, école de théâtre à Lausanne, où il enseigne depuis 2017. Il s’intéresse aux procédés de copie, d’imitation et de réactivation. Il collabore avec Jérôme Bel, Mohammad Al Attar, Sara Leghissa, Karim Bel Kacem ou Émilie Charriot. Au bénéfice d’une bourse de compagnonnage de la Ville de Lausanne et du Canton de Vaud, il assiste Milo Rau et Yan Duyvendak (Virus). Il collabore également avec Stefan Kaegi pour les créations de Boîte noire et Société en chantier.